Emotions

Signe des temps, les parutions sur le décryptage des émotions s’emballent. Nommer les émotions, savoir les reconnaître, les apprivoiser pour mieux les accepter ou s’en défaire éventuellement, momentanément ! Car ce qui est sans fin dans les émotions, c’est qu’elles nous constituent, et font de nous ce que nous sommes, dans notre diversité et notre caractère unique et changeant suivant les contextes. Foin des carcans sociétaux et des cases dans lesquelles il faudrait se situer ! La littérature jeunesse cultive avec bonheur la défense du non-conformisme, tout en permettant à nos enfants d’arriver à vivre mieux, en tous cas plus librement, ce qu’ils sont. Ca va tellement mieux en le disant ! En le lisant, voulais-je dire…