Loin de Léo de Andréa Maturana et Francisco Javier Olea, éditions Talents hauts

Le mot de Nathalie Le Breton sur Loin de Léo : Quand un enfant assiste, impuissant, au déménagement de son meilleur ami, il ressent des émotions contradictoires, entre la nostalgie d’une amitié perdue et le besoin de grandir malgré tout. Cet album coup de coeur permet de mettre des mots sur la peine que l’enfant peut éprouver, et lui montrer, au fil de l’histoire de cette petite fille qui voit s’en aller son grand copain Léo, qu’avec le temps, la légèreté et le plaisir de partager, de jouer, reviendront. L’enfant peut avoir besoin d’entendre qu’il a le droit d’avancer, d’être gai, de rencontrer de nouveaux amis, de découvrir des passions, sans ternir l’image de cet ami parti un peu plus loin, peut-être, mais toujours présent dans son cœur.  L’amitié n’est pas une histoire de lieu. Ils se reverront sans doute, forts de tant d’expériences vécues.

Auteurs : Andréa Maturana

Illustration : Francisco Javier Olea

Editions : Talents hauts

Thème : déménagement, amitié, lien

Share This