Les livres, un bain de mot pour le langage des enfants

Avez-vous entendu parlé de ces études qui circulent sur le langage et le nombre de mots que possèderaient les jeunes Français ? Il semblerait que ce nombre de mots soit en chute libre depuis 20 ans inquiétant certains spécialistes car, quand les mots manquent pour se faire comprendre, il ne reste alors que les poings pour s’imposer. Soit.

Mon tempérament résolument optimiste (merci à ma famille) m’empêche d’être alarmiste mais je dois avouer que je ne peux m’empêcher de saisir ce type d’occasion pour clamer haut et fort : vive les livres pour enfants alors !

Le livre, outil de langage par excellence

Quand on me demande à quoi sert de lire auxet avec, si ce n’est pour leur apprendre à lire, je réponds volontiers, outre le bonheur de se découvrir l’un l’autre, et d’être dans la construction d’une relation longue durée, que ça sert aussi à apprendre à parler, à nommer l’autre et le monde en général donc à le concevoir ! Lors d’une conférence proposée par Evelio Cabrejo Parra Psycholinguiste, vice-président d’A.C.C.E.S., j’ai réalisé qu’effectivement, on apprend à compter et on apprend à lire à l’école mais l’enfant (excepté s’il souffre d’une pathologie spécifique) apprend à parler entre 0 et 5 ans dans son environnement, sans professeur, « naturellement ».Le défi cognitif est considérable, l’importance du bain langagier et le rôle des figures parentales dans cette transmission évidente.

Et le langage vint - NotiSeoton

Des histoires, des images qui rapprochent parents et enfants

Alors, j’aime vous imaginer le livre dans les mains, le bébé ou l’enfant dans les bras, cette posture formant un cocon doux et chaud où il fait bon se lover. Il y a de la proximité et pourtant suffisamment de distance pour percevoir progressivement que jeest autre. Les histoires nous touchent, déclenchent des réactions, font éventuellement référence mais ce n’est pas tout à fait entièrement les nôtres, et surtout on s’en éloigne librement, dès que l’on veut, en fermant le livre. Quant à l’iconographie des albums jeunesse, elle permet aux tout-petits de nommer une fraise, de la différencier entre tous les fruits puis de la reconnaître juste à sa forme et sans sa couleur rouge avant même de l’avoir trouvée dans son assiette. Génial !

Et s’il ou elle se tortille pour échapper à ce cocon, s’il ou elle s’endort ? Qu’importe, ce n’est pas le moment, ce n’est pas son moment comme parfois ce n’est pas le vôtre ! Le bain langagier ne se résume pas qu’aux livres, même si je l’avoue, ce bain-là a des couleurs exotiques qui ouvrent des horizons sans fin. Irréductible je reste, comme vous, je l’espère !

Bien à vous,

Nathalie Le Breton

Les livres médicaments : zut, je ne suis toujours pas guérie !

Qu’on se le dise une fois pour toutes : contrairement à ce que disent certains esprits curieusement attentionnés – pour ne pas dire mal-attentionnés- dans le monde périphérique à la littérature jeunesse, les familles ne sont pas en quête de livres pour enfants...

Le livre pour enfant, un média sans risque !

Une communauté du livre à l'écouteL’avantage d’une communauté comme celle de NotiSeoton, c’est de pouvoir échanger, discuter, réfléchir et évoluer ensemble. Une façon aussi d’échapper à tous les diktats contradictoires qui circulent en matière d’éducation.  Et bien...

Les Maternelles, c’est votre affaire !

Vous êtes nombreux à me demander de revenir sur les coulisses de l’émission Les Maternelles au moment de sa création sur France 5 en 2001.  Mais aussi dans ses différentes époques puisque j’en fus à la fois témoin et actrice durant 15 ans. Comme je suis une fourmi,...

Que reste-t-il de nos histoires de Noël ?

Des histoires qui marquent les esprits ! Mais si, allons, je suis sûre, cherchez bien ! Ces histoires de bûches placées en haut de l’armoire qui, tous les 25 au matin, avaient été spoliées de quelques parts conséquentes ! Preuve s’il en est que quelque chose se...

Le livre pour enfant, média de parentalité

C’est vrai, un livre pour enfant, « ça ne marche pas à tous les coups » ! En réponse aux parents qui ont des doutes sur l’efficacité des livres pour enfants, Nathalie Le Breton revient sur cette notion d’« utilitarisme » à laquelle elle préfère celle d’espace de...

Les Maternelles 2001/2016, naissance d’une aventure

Les Maternelles, retour sur les débuts d’une émission de télévision peu ordinaire qui a marqué toute une génération de jeunes parents. Nathalie Le Breton raconte ce qui fut à l’origine de sa passion pour les bébés, les enfants, les parents et les livres! Arrêt sur...

Et le langage vint aux bébés…

Les livres, un bain de mot pour le langage des enfants Avez-vous entendu parlé de ces études qui circulent sur le langage et le nombre de mots que possèderaient les jeunes Français ? Il semblerait que ce nombre de mots soit en chute libre depuis 20 ans inquiétant...

Les robots savent lire ? Nous on aime lire !

La lecture de l’histoire du soir à nos enfants par une machine ? Presque une réalité.  Le développement de l’intelligence artificielle (IA) et avec elle les robots humanisés ouvrent sur des perspectives inimaginables et pourtant bien plus proches de rejoindre nos...

C’est la rentrée : c’est reparti ou ça continue ?

Septembre, moment intense pour la vie de famille, où l’on regrette un peu le temps des vacances tout en soufflant (parfois) de voir nos enfants repartir à l’école, à la crèche ou chez l’assistante maternelle. Septembre et ses bonnes résolutions, ses...

Que lire, pour quel âge ?

Vous m’avez souvent posé cette question. Et de fait, certains éditeurs vous orientent dans ce sens, en précisant une tranche d’âge ou un âge minimum. Une mention qui répond parfois à un principe de précaution à l’égard du type d’encre ou des...