Dans la forêt du paresseux

Aussi sublime qu’engagé, ce livre pop-up porte un message fort autour de la protection de l’environnement pour sensibiliser nos enfants à la déforestation…

Dans la forêt du paresseux, de Anouk Boisrobert et Louis Rigaud, éditions Hélium

L’avis de Nathalie Le Breton sur Dans la forêt du paresseux, une merveille d’ingéniosité et de poésie pour sensibiliser de façon active les enfants à l’écologie et aux risques environnementaux qui menacent des milliers d’espèces vivantes.

L’album se présente sous la forme d’un pop-up, au départ luxuriant comme cette forêt où se balance tranquillement un paresseux à crinière que l’enfant doit s’amuser à rechercher au fil des pages. Mais dans ce calme et cette beauté s’immiscent des engins métalliques qui progressivement détruisent cet eden. Les pop-up se raréfient à l’image des arbres bientôt totalement dévorés. Cette page blanche dit soudain beaucoup mieux qu’un long discours les méfaits de l’être humain incapable de respecter sa planète. Qui aura le courage de s’opposer à ce désastre ?

Cet album est évidemment un appel aux jeunes générations pour les conduire à s’engager et réparer, si c’est encore possible, le mal généré par les générations précédentes. Et le grand plaisir avec les livres pour enfant, c’est que l’on a envie d’y croire et d’espérer. Les auteurs précisent qu’entre 2000 et 2010, 13 millions d’hectares de forêts ont été détruits. Ce bel album devrait gagner tous les foyers, toutes les bibliothèques, toutes les écoles, tous les ministères pour continuer de mobiliser chaque enfant et chacun d’entre nous, et tenter d’initier un nouvel état d’esprit, une nouvelle façon d’être à l’égard de la Terre qui nous porte. L’espoir fait vivre mais il ne peut suffire, il faut aussi agir concrètement.

Auteur :Anouk Boisrobert et Louis Rigaud

Éditions : Hélium

Thème : Ecologie, espèces menacées, protection

Âge : 3/6 – 6/9 ans

Share This