La musique de Rose

La musique de Rose, de Sandrine-Marie Simon, Didier Jean et Elsa Oriol éditions Utopiques

La musique de Rose, l’avis de Nathalie Le Breton. Une bien belle histoire que la complicité de ces deux jeunes filles, Rose et Juliette, qui s’accordent et se complètent à merveille dans la vie, et un bien bel album. L’une absorbe les couleurs, l’autre vit au rythme de la musicalité des êtres et du vivant. Deux façons uniques d’aborder le monde, de le découvrir, de s’y épanouir. L’une aimerait ressentir cette musicalité, l’autre ne peut prétendre au bonheur de voir ce qui l’entoure. Elle est atteinte de cécité mais cela ne l’empêche pas de percevoir les personnes dans leur sincérité et leur authenticité, quand son amie, elle, se laisserait plus volontiers séduire par des critères de beauté extérieure et plus artificielle. Pas toujours facile de s’entendre et de se comprendre mais l’amitié conduit parfois à se dépasser et à ouvrir son cœur différemment. Quelle chance de pouvoir aborder le monde dans la richesse de ses différences ! Au-delà des sens, il y a les questions de l’attention et de la connaissance de l’autre, le conformisme, les idées reçues auxquelles il est bien difficile d’échapper quand on grandit et qu’il est si tentant de « faire comme les autres » et d’imposer ce modèle comme le modèle dominant. Une curiosité et un esprit de tolérance que les adultes devraient pouvoir appliquer dans leur vie comme les enfants. Un album sublime et délicat à confier dans toutes les mains, filles Et garçons.

Auteurs : Sandrine-marie Simon, Didier Jean

Illustration : Elsa Oriol

Editions : Utopiques

Thème : Handicap, cécité, esthétique, amitié, complicité, amour

Age : 6 – 10 ans

Share This