Les papas de Violette

Les papas de Violette, de Emile Chazerand et Gaëlle Souppart, éditions Gautier-Languereau

L’avis de Nathalie Le Breton sur Les papas de Violette. Un livre pour enfant encore trop rare sur le vécu d’une petite fille au sein d’une famille homoparentale. On la voit confrontée aux moqueries voire à la cruauté de certains de ses camarades qui considèrent cette particularité comme une maladie. Mais surtout on la découvre dans sa vie quotidienne, profitant de l’accompagnement de ces deux adultes au caractère bien différent mais aussi étayant et aimant l’un que l’autre. Pour cette petite fille, il est bien compliqué d’arriver à comprendre pourquoi les jugements se font si critiques à l’égard de ses papas qui n’ont pourtant rien de comparable avec les pères malveillants de Peau d’Ane, du Petit Poucet ou de Cendrillon… Préférant épargner à leur fille les quolibets habituels, ils choisissent de ne pas s’afficher ensemble à la sortie de l’école. A sa grande déception car Violette aimerait, elle aussi, que ses deux parents viennent la chercher de temps en temps. Mais avoir ses deux parents, ce n’est plus si fréquent comme en témoigne sa nouvelle amie dont les parents viennent de se séparer. Famille désunie, famille monoparentale, famille recomposée, famille homoparentale… l’important reste d’arriver à faire grandir les enfants dans la bienveillance et de leur garantir une sécurité affective indispensable à leur développement. Il semblerait que toutes les études s’accordent là-dessus. Et en la matière, aucun modèle ne serait une garantie à toute épreuve. Un livre juste et bien pensé.

Auteurs : Emilie Chazerand

Illustration : Gaëlle Souppart

Editions : Gautier-Languereau

Thème : homoparentalité, papa

Age : 3/9 ans

Share This