Mon superlivre de la politesse

La politesse, c’est tout un art qu’il faut du temps pour posséder pleinement! Mais quand le résultat est là…

Mon superlivre de la politesse, de Elisabeth Brami et Marie Paruit, éditions Casterman​

L’avis de Nathalie Le Breton sur Mon superlivre de la politesse.

Un livre au ton malicieux pour enfants de 4 à 8 ans et quasi exhaustif sur les situations de vie potentiellement à risque en termes de savoir-vivre : à table, quand les enfants ont envie de se jeter sur les plats ; au parc, quand ils préfèrent rester dans leur jeu plutôt qu’aider un copain en difficulté ; dans les transports, quand ils bâillent ou toussent sans mettre la main devant la bouche, à la sortie de l’école ou dans la salle de bains quand on oublies de refermer le dentifrice ou d’essuyer les traces d’un barbotage intense…

Les auteures reviennent aussi des comportements qui permettent de mieux vivre ensemble : le respect, la discrétion, l’entraide… Habilement, ces mises en scène familières se déclinent sur une même double-page, au féminin avec miss Poli ou miss Papoli, et inversement au masculin. Car les bonnes manières ne sont pas l’apanage d’un sexe plus que l’autre. Et surtout, elles nécessitent d’être reprises et encouragées régulièrement. D’autant qu’en la matière, personne n’est irréprochable à 100 %, les enfants comme les adultes.

Un livre indispensable à maintenir à portée de mains quand il est nécessaire de faire une petite mise au point ou tout simplement pour mesurer les progrès parcourus.

Auteur : Elisabeth Brami

Illustration : Marie Paruit

Éditions : Casterman

Thème : Vie sociale, éducation

Âge : 3/6 – 6/9 ans

Les livres de Elisabeth Brami

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant de Elisabeth Brami

Les livres de Marie Paruit

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant de Marie Paruit

Éditions Casterman

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant des éditions Casterman

La sélection Notiseoton

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant par Nathalie Le Breton

Share This