Sur mon fil – Livre pour enfant – Album illustré

Sur mon fil – Livre pour enfant – Album illustré

Sur mon fil

Sur mon fil, un livre dans lequel une petite fille, telle une funambule suspendue sur son fil, doit trouver le bon équilibre pour alterner entre chez papa et chez maman après leur divorce…

Sur mon fil, de Séverine Vidal et  Louis Thomas, éditions Milan

L’avis de Nathalie Le Breton sur le livre Sur mon fil. Un album dédié aux enfants confrontés à la séparation de leurs parents. La métaphore est parfaite pour illustrer à la fois le lien que l’enfant souhaite maintenir entre ses deux parents et la fragilité de sa situation.

Sur mon fil nous donne à voir les tribulations d’une petite fille qui se sent souvent écartelée entre ses deux parents. Maligne comme un singe sur son fil invisible (c’est elle qui le dit), elle invente des stratagèmes pour redonner le sourire à sa maman ou écourter les temps de séparation avec son papa avant de rembobiner sa bobine. Car cette bobine de fil, elle la déroule dans les « entre-deux » : entre deux maisons, entre deux parents. Telle une équilibriste, elle s’acharne à surtout ne jamais en tomber mais dans ses pires cauchemars, elle s’emmêle et vacille. La finesse des illustrations tout en traits de crayon renforce l’état de l’esprit de cette enfant partagée malgré elle entre deux univers.  Cependant, sa détermination à faire du lien est telle qu’on ne peut vraiment distinguer de différences entre ses deux maisons.

Au fond, ses parents sont peut-être séparés mais elle, même si elle sait s’adapter, reste égale qu’elle soit chez son papa ou chez sa maman. Qu’importe le pouf dans lequel elle se vautre chez papa ou le canapé plus classique chez sa maman. A défaut de les réconcilier, ce qu’elle voudrait surtout, c’est déjà arriver à apaiser les jours de passation chez l’un ou chez l’autre et éviter ainsi de jouer les funambules. Un livre pour enfant et pour parents.

Auteur : Séverine Vidal

Illustration : Louis Thomas

Éditions : Milan

Thème : Séparation, divorce, parents, garde alternée

Âge : 3/5 – 6/9 ans

Avant, il y avait la mer – Livre pour enfant

Avant, il y avait la mer – Livre pour enfant

Avant, il y avait la mer

Avant, il y avait la mer, est une belle métaphore sur la capacité de résilience qui nous anime, on plonge avec joie dans ce décor de contrastes où le noir et le blanc font la force des illustrations.

Avant, il y avait la mer, d’Eléonore Douspis, éditions Albin Michel Jeunesse

L’avis de Nathalie Le Breton sur Avant, il y avait la mer. Une histoire de vie banale et heureuse d’enfants qui, soudain, bascule du côté de la mauvaise face. Pourquoi ? Chacun pourra y trouver son explication : une séparation, une dépression, un désastre naturel, un accident sanitaire, la guerre, la mort ? C’est justement la force de ce livre tout en noir et blanc de vouloir rester dans une métaphore qui permet d’universaliser ses messages.

De fait, dans le livre, la vie se retire et se retire pour de vrai ! Les éléments qui composaient le cadre initial et les êtres qui accompagnaient l’enfant disparaissent. Avant il y avait la mer. Seul demeure maintenant l’enfant dans une page vide avec son envie de fuir et d’échapper à cette réalité.

Pas si simple ! Mais à y regarder de plus près, dans un paysage désolé et détruit, on peut essayer de reconstruire quelque chose, même si cette reconstruction ne ressemble en rien à l’harmonie d’antan. Reconstruire, certes mais à quoi cela ne rime-t-il, si l’on est seul ? C’est à force de courage, de réflexion, de persévérance voire fort de sa colère, que l’enfant s’en sort. Au sens propre comme au sens figuré puisqu’il va réussir à tourner la page et se raccrocher à la vie.

Il aura fallu franchir les étapes, rebondir, échouer, recommencer pour que revienne la vie, le goût de la vie : une vie bien plus en relief grâce aux pop-up qui s’épanouissent dans les dernières pages. Une ode à la résilience ! Ou plus simplement, une histoire qui permet de se rappeler que les états d’âme font partie de cette vie, que l’on peut les accueillir mais surtout les transformer pour mieux s’en sortir.

Auteur : Eléonore Douspis

Éditions : Albin Michel Jeunesse

Thème : Résilience, imagination

Âge : 3/5 – 6/9 ans

Timoto aime très beaucoup sa maman – Livre pour enfant

Timoto aime très beaucoup sa maman – Livre pour enfant

Timoto aime très beaucoup sa maman

Petit héros malicieux, Timoto ne loupe pas une occasion pour faire sourire les enfants comme les parents…

Timoto aime très beaucoup sa maman, de Rémi Courgeon, éditions Nathan.

L’avis de Nathalie Le Breton sur Timoto aime très beaucoup sa maman, un livre qui permet de retrouver avec bonheur ce personnage ambivalent et si attachant. Timoto ravit les enfants car il leur ressemble dans son envie de bien faire et sa maladresse, dans son inventivité et sa gentille mauvaise foi.

Dans cet épisode, Timoto veut célébrer sa maman à l’occasion de son anniversaire ou de la fête des mères. Les idées abondent dans sa tête : écrire un poème, lui offrir des fleurs. Jusque-là, rien d’insurmontable ni d’irréalisable. Excepté qu’à bien y réfléchir, un petit poème n’est pas vraiment à la hauteur de ses sentiments. C’est un grand poème qu’il faut écrire à sa maman car, comme l’indique le titre, Timoto aime très beaucoup sa maman. Une petite feuille ne peut suffire. Mieux vaut le rouleau de papier ménage à dérouler in extenso. Se pose alors la question du contenu. Fort inspiré, notre poète en herbe se lance dans des envolées lyriques rapidement circonscrites par des comparaisons beaucoup plus prosaïques. Timoto aime très beaucoup sa maman comme les étoiles et une entière tablette de chocolat à la noix de coco, s’il vous plaît ! Quand même, ne perdons pas le nord ! Très vite cette activité dédiée à sa maman devient un formidable prétexte à s’amuser et surtout accumuler bêtise sur bêtise. Franchement, arracher le pot de fleurs pour les offrir à sa maman, qui trouverait à y redire ? Evidemment la maman de Timoto accueille cet élan d’amour comme il se doit mais sans être dupe. L’intention est belle. Pour autant ce n’est pas une raison pour saccager la maison. Il y a un temps pour les déclarations d’amour, un autre pour les réparations (d’amour) car Timoto aime très beaucoup sa maman…

Auteur : Rémi Courgeon

Éditions : Nathan

Thème : amour, maman, humour

Âge : 3/5 ans

Avant moi – Livre pour enfant – Album illustré

Avant moi – Livre pour enfant – Album illustré

Avant moi

Dis, il y avait quoi Avant moi ? Un livre subtil qui répond à cette éternelle question par un voyage dans le temps magnifiquement illustré et conté…

Avant moi, de Emmanuelle Houssais et  Anna Obon, éditions Ricochet.

L’avis de Nathalie Le breton sur Avant moi : Et après ? Avant moi, qu’est-ce qu’il y avait ? martèlent les enfants curieux toujours passionnés par les questions existentielles qui peuvent nous, les parents, nous laisser sans voix ! Comment ramener à échelle d’enfant une histoire et un espace-temps qui nous dépassent ? C’est la force de cette auteure et de cet éditeur, de savoir aborder les questions complexes de façon informative et simple, poétique et scientifique. Car, c’est de l’existence, de la création, de la vie et de la naissance qu’il s’agit ici. Du big bang à la formation des planètes. Des amibes aux poissons. Des poissons aux dinosaures. Des dinosaures aux mammifères. Et après ? Des mammifères à l’homme…  Chaque double page est une explosion de couleurs et de formes à la manière d’une peinture qui oscille entre le moderne et le réalisme. Le souci du détail va jusqu’à retrouver au fond des yeux du bébé comme un éclat d’étoile. Un vrai bonheur pour les petits comme pour les grands ! Toute une Histoire admirablement illustrée pour en arriver à se recentrer sur l’être l’humain et l’enfant lui-même, objet de son propre questionnement. La vie c’est un cycle qui n’en finit pas de se déplier et de renouveler. Heureusement, le livre nous ramène à la question terre à terre mais tout aussi essentiel du maintenant. Car, pour l’instant impossible pour le jeune enfant de faire face à tous ces aléas et à cette immensité de l’avant moi, sans s’être solidement ancré dans les bras et l’amour de ses parents. Un livre pour enfant à garder le temps d’une vie et peut-être pour les générations à venir !

Auteur : Emmanuelle Houssais

Éditions : Ricochet

Thème :  Naissance, cycle de la vie, histoire, planète

Âge : 3/5 ans

Kipik – Livre pour enfant – Album illustré

Kipik – Livre pour enfant – Album illustré

Kipik

L’histoire de Kipik, personnage méchant et terrifiant, invite les enfants à réfléchir sur les relations dominant/dominé, et prendre du recul sur les terreurs des cours d’école.

Kipik, de Ilaria Guarducci, éditions Talents Hauts

L’avis de Nathalie Le Breton sur Kipik. Est-on méchant par nature ? Voilà le sujet qu’interroge ce livre pour enfant dont le personnage principal Kipik porte bien son nom.

Elevé dans la famille Pikan, Kipik a l’art et la manière d’effrayer le monde par sa méchanceté et son sadisme. Oter les ailes des papillons, enfermer les oiseaux dans un bocal pour les étouffer, chaque jour il invente une nouvelle souffrance à infliger à ses voisins qui, pourtant, se gardent de se frotter à ce personnage repoussant. Car jamais rien ni personne ne suscite l’empathie ou la pitié chez Kipik. Pris dans l’engrenage de la violence, il doit maintenir sa première place sur le podium des plus méchants. Mais un jour, les épines de cette vraie terreur tombent et dévoilent un être bien inoffensif. Difficile, en effet, de jouer les affreux, bêtes et méchants sans armure.

Kipik découvre alors le plaisir d’avoir des amis et de jouer joyeusement. Jusqu’au jour où ses épines repoussent… Chasser le naturel, il revient au galop ? Pas sûr, car il faut aussi se méfier des apparences. Telles sont les différentes morales de ce livre pour enfant qui veut éviter toute approche manichéenne.

On a souvent dit qu’un enfant harceleur avait été un enfant harcelé. A voir. En tous cas, voilà, grâce à cet album jeunesse particulièrement pertinent, une nouvelle focale pour aborder les méchants et la vie, autrement ! De quoi redonner du courage à ceux qui ne sont font pas confiance et aider les autres à rompre avec une posture qui confine à l’isolement voire à l’exclusion. Un album puissant !

Auteur : Ilaria Guarducci

Éditions : Talents Hauts

Thème : harcèlement scolaire, bouc émissaire, école, vivre ensemble, courage, isolement, souffrance

Âge : 3/5 ans