Gratin d’hippopotame – Livre pour enfant – Album illustré

Gratin d’hippopotame – Livre pour enfant – Album illustré

Gratin d’hippopotame 

Les épinards, les carottes et bien d’autres légumes sont souvent les grands rejetés des enfants, mais dans Gratin d’hippopotame, c’est curieusement les spaghettis qui ne plaisent pas…

Gratin d’hippopotame, de Reza Dalvand, éditions Le Diplodocus

L’avis de Nathalie Le Breton sur Gratin d’hippopotame :  Cette petite fille est bien étrange : elle déteste les spaghettis ! Heureusement, sa maman ne manque pas d’imagination. Elle arrange l’assiette où apparaît désormais une belle girafe toute de spaghettis et de légumes vêtue. Quand arrive l’autre objet du délit – la salade – la petite fille rejoue la scène. Et comme par magie sa maman lui prouve qu’il s’agit d’une tortue. Rien à dire, si ce n’est obtempérer et manger avec appétit ! Prise au jeu, la petite fille a réussi à changer d’avis sur la nourriture et à faire de ces instants des moments récréatifs, grâce à la variété et au mélange des aliments. La sobriété des images permet de mettre en valeur chaque création culinaire et de laisser place à l’inspiration du lecteur. Habile !

Auteur : Reza Dalvand

Éditions : Le Diplodocus

Thème : imagination, complicité, repas, alimentation

Âge : 3/5 ans

Gratin d'hippopotame - livre pour enfant
Ma famille 3+1=7 – Livre pour enfant -Album illustré

Ma famille 3+1=7 – Livre pour enfant -Album illustré

Ma famille 3+1=7

Un livre pour enfant qui aborde avec justesse les petites difficultés et les grands bonheurs d’une famille recomposée…

Ma rentrée colèreMa famille 3+1=7, de Isha Bottin et Gaspard Talmasse, éditions La Bagnole

L’avis de Nathalie Le Breton sur Ma famille 3+1=7 : Deux sœurs se retrouvent du jour au lendemain à vivre avec trois autres enfants « qui ne sont pas sortis du ventre » de leur maman comme elles aiment à le rappeler. 3+1= 7, c’est logique finalement quand un père de trois enfants rejoint une maman et ses deux filles. Ce qui occasionne moments de chamaillerie ou de grande complicité. Pour parachever le tout, cette famille recomposée doit déménager et s’installe dans un pays moins ensoleillé et moins joyeux. Pourtant, c’est justement à cette occasion qu’ils arrivent à se serrer les coudes et former dans leur nouvelle école le clan des cinq. Doucement, les uns et les autres apprivoisent leur nouvelle vie qui va encore changer : un bébé est annoncé !

Auteur : Isha Bottin

Illustration : Gaspard Talmasse

Éditions : La Bagnole

Thème : fratrie, famille, amour, déménagement

Âge : 3/5 – 6/9 ans

Ma famille 3+1=7 - livre pour enfant
Petites sœurs – Livre pour enfant – Album illustré

Petites sœurs – Livre pour enfant – Album illustré

Petites sœurs

Une petite fille espiègle, pleine d’énergie et d’imagination se met à imaginer ce que serait sa vie si elle avait une, deux, trois -et même plus encore- petites sœurs : tentant mais à bien y réfléchir…

Petites sœurs, de Tomo Miura, éditions La joie de Lire.

L’avis de Nathalie Le Breton sur : Petites soeurs. Une petite fille se projette dans une vie imaginaire avec une petite sœur, formidable compagne de jeu. Puis deux, puis plusieurs, puis des tonnes de petites sœurs. Quelle vie formidable où l’on peut à la fois partager ses jouets, ses repas mais aussi se soutenir pour faire des bêtises ou partir seules sur les chemins. Cette vie est idyllique ! Nulle contrainte, nulle jalousie, nulle dispute. Dommage qu’il ne s’agisse que d’un rêve… En revanche, la réalité, sa réalité, sa chance de petite fille unique, c’est de pouvoir profiter de sa maman pour elle toute seule. Et cela n’a pas de prix ! Un joli récit qui change de couleurs en fonction des activités débordantes de cette fratrie imaginaire. Dans sa vraie vie de fille unique, les couleurs demeurent mais plus ordonnées, plus reposantes. Au fond, ce n’est qu’un changement d’échelle.

Auteur : Tomo Miura

Éditions : La joie de Lire

Thème : enfant unique, solitude, famille nombreuse

Âge : 3/5 ans

petites soeurs - livre pour enfant
Sur mon fil – Livre pour enfant – Album illustré

Sur mon fil – Livre pour enfant – Album illustré

Sur mon fil

Sur mon fil, un livre dans lequel une petite fille, telle une funambule suspendue sur son fil, doit trouver le bon équilibre pour alterner entre chez papa et chez maman après leur divorce…

Sur mon fil, de Séverine Vidal et  Louis Thomas, éditions Milan

L’avis de Nathalie Le Breton sur le livre Sur mon fil. Un album dédié aux enfants confrontés à la séparation de leurs parents. La métaphore est parfaite pour illustrer à la fois le lien que l’enfant souhaite maintenir entre ses deux parents et la fragilité de sa situation.

Sur mon fil nous donne à voir les tribulations d’une petite fille qui se sent souvent écartelée entre ses deux parents. Maligne comme un singe sur son fil invisible (c’est elle qui le dit), elle invente des stratagèmes pour redonner le sourire à sa maman ou écourter les temps de séparation avec son papa avant de rembobiner sa bobine. Car cette bobine de fil, elle la déroule dans les « entre-deux » : entre deux maisons, entre deux parents. Telle une équilibriste, elle s’acharne à surtout ne jamais en tomber mais dans ses pires cauchemars, elle s’emmêle et vacille. La finesse des illustrations tout en traits de crayon renforce l’état de l’esprit de cette enfant partagée malgré elle entre deux univers.  Cependant, sa détermination à faire du lien est telle qu’on ne peut vraiment distinguer de différences entre ses deux maisons.

Au fond, ses parents sont peut-être séparés mais elle, même si elle sait s’adapter, reste égale qu’elle soit chez son papa ou chez sa maman. Qu’importe le pouf dans lequel elle se vautre chez papa ou le canapé plus classique chez sa maman. A défaut de les réconcilier, ce qu’elle voudrait surtout, c’est déjà arriver à apaiser les jours de passation chez l’un ou chez l’autre et éviter ainsi de jouer les funambules. Un livre pour enfant et pour parents.

Auteur : Séverine Vidal

Illustration : Louis Thomas

Éditions : Milan

Thème : Séparation, divorce, parents, garde alternée

Âge : 3/5 – 6/9 ans

Avant, il y avait la mer – Livre pour enfant

Avant, il y avait la mer – Livre pour enfant

Avant, il y avait la mer

Avant, il y avait la mer, est une belle métaphore sur la capacité de résilience qui nous anime, on plonge avec joie dans ce décor de contrastes où le noir et le blanc font la force des illustrations.

Avant, il y avait la mer, d’Eléonore Douspis, éditions Albin Michel Jeunesse

L’avis de Nathalie Le Breton sur Avant, il y avait la mer. Une histoire de vie banale et heureuse d’enfants qui, soudain, bascule du côté de la mauvaise face. Pourquoi ? Chacun pourra y trouver son explication : une séparation, une dépression, un désastre naturel, un accident sanitaire, la guerre, la mort ? C’est justement la force de ce livre tout en noir et blanc de vouloir rester dans une métaphore qui permet d’universaliser ses messages.

De fait, dans le livre, la vie se retire et se retire pour de vrai ! Les éléments qui composaient le cadre initial et les êtres qui accompagnaient l’enfant disparaissent. Avant il y avait la mer. Seul demeure maintenant l’enfant dans une page vide avec son envie de fuir et d’échapper à cette réalité.

Pas si simple ! Mais à y regarder de plus près, dans un paysage désolé et détruit, on peut essayer de reconstruire quelque chose, même si cette reconstruction ne ressemble en rien à l’harmonie d’antan. Reconstruire, certes mais à quoi cela ne rime-t-il, si l’on est seul ? C’est à force de courage, de réflexion, de persévérance voire fort de sa colère, que l’enfant s’en sort. Au sens propre comme au sens figuré puisqu’il va réussir à tourner la page et se raccrocher à la vie.

Il aura fallu franchir les étapes, rebondir, échouer, recommencer pour que revienne la vie, le goût de la vie : une vie bien plus en relief grâce aux pop-up qui s’épanouissent dans les dernières pages. Une ode à la résilience ! Ou plus simplement, une histoire qui permet de se rappeler que les états d’âme font partie de cette vie, que l’on peut les accueillir mais surtout les transformer pour mieux s’en sortir.

Auteur : Eléonore Douspis

Éditions : Albin Michel Jeunesse

Thème : Résilience, imagination

Âge : 3/5 – 6/9 ans