Ping – Livre pour enfant de Ani Castillo – Gautier Languereau

Ping – Livre pour enfant de Ani Castillo – Gautier Languereau

PING

Ping pour la vie!

Ping, de Ani Castillo, éditions Gautier Languereau

L’avis de Nathale Le Breton sur Ping, un livre pour enfant original et puissant sur la façon de prendre la vie et d’oser s’affirmer malgré les aléas qui jalonnent nos existences et, disons-le,  malgré, parfois, le mauvais état d’esprit, de certains. Car évidemment, si je vous dis Pingvous me dites… Pong ! C’est simple en apparence, exactement comme on aimerait que ce le soit dans la vie… Pourtant, ce ping/pong ne se décrète pas ! Il se vit !On fait ping, on veut ping, on espère ping, on aime ping. Ping c’est vivre pleinement et ça se décline à toutes les personnes, à tous les temps, à tous les modes… Cela n’est pas sans rappeler les stroumpf qui stroumpfaient à tout va… Mais la force de cet album, la force de ping, c’est que ping provoque pong… Ce n’est pas juste un néologisme ou une onomatopée. Ce dont il s’agit ici c’est de valoriser auprès de nos enfants la puissance de la relation à l’autre et tout ce qui peut en sortir d’inattendu, positif ou déroutant…

Ce que nous dit ping de façon presqu’enfantine et subliminale, c’est que l’important, c’est d’oser la relation, ne pas se brider, d’y aller à fond… sans pour autant craindre ou se sentir responsable du pong !

Ping/pong, ça se fait à deux ! Tous les ping ne font pas mouche, mais beaucoup d’autres feront écho. C’est bien cela la richesse de la vie.

Ce livre est une ode à la rencontre, à l’audace, à la créativité :

parfait pour les enfants qui vont prendre leur envol et entrer à l’école, idéal pour ceux qui sont timides voire hypersensibles, ou les tempéraments baroudeurs qui foncent sans réfléchir et se prennent quelques déceptions… A garder près de soi et à relire à tous les âges de la vie, juste pour le plaisir et se donner de l’espoir.

Auteur : Ani Castillo

Éditions : Gautier Languereau

Thème : Vie sociale, Education, Emotions

Âge : 4/6 – 6/8 ans

Les livres de Ani Castillo

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant de Ani Castillo

Éditions Gautier Languereau

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant des éditions Gautier Languereau

La sélection Notiseoton

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant par Nathalie Le Breton

Mon école de Aïe à Zut – Livre pour enfant de Elisabeth Brami

Mon école de Aïe à Zut – Livre pour enfant de Elisabeth Brami

Mon école de Aïe à Zut

Un abécédaire jubilatoire sur la vie scolaire vue par les enfants et par la maîtresse.

Mon école de Aïe à Zut, de Elisabeth Brami et Popy Matigot, éditions Saltimbanque

L’avis de Nathalie Le Breton sur Mon école de Aïe à Zut, un livre pour enfants de 6 à 10 ans qui égraine grâce à l’alphabet des situations de vie quotidienne où s’affrontent le point de vue des élèves et celui de la maîtresse.

M comme motus, mystère, malpropre, marmots ou M comme malabar, meilleur, manuel, mauviette : la quasi- totalité de chaque histoire se raconte avec en initiale la lettre choisie : un véritable exploit. D’autant qu’il s’agit d’anecdotes ou d’analyses qui ont du sens. Ce livre est un hymne à la richesse de la langue française qui jongle entre le registre élégant, familier, contemporain, classique. On y aborde sans aucune retenue des sujets d’importance comme l’accueil des enfants porteurs de handicap, la java des cours de récréation, les clowns de la classe, les goûters géants…

Les mots débordent, les illustrations débordent : ce livre est à l’image de la vie des enfants, riche, désordonnée, audacieuse, créative. On comprend mieux la fatigue des enseignants et l’humour nécessaire pour faire face à tous ces débordements qui s’ils n’existent que dans l’imaginaire des auteures, s’inspirent aussi de faits réels. Les enfants vont adorer libérer leur énergie contenue toute la journée sur les bancs de l’école, oser sortir des rangs, s’associer aux mots provocateurs. Quel exutoire aussi pour la maîtresse qui adore tous ces enfants mais qui doit aussi faire face sans broncher dans la vraie vie de son métier à des situations qui dépassent probablement l’entendement.

Il y a la vitrine, la belle façade mais aussi des coulisses hautes en couleur pour les uns comme pour les autres qui nécessitent le repos salvateur des vacances.Vive l’école !

Auteur : Elisabeth Brami

Illustration : Popy Matigot

Éditions : Saltimbanque

Thème : Ecole

Âge : 6/8 – 8/10 ans

Les livres de Elisabeth Brami

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant de Elisabeth Brami

Les livres de Popy Matigot

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant de Popy Matigot

Éditions Saltimbanque

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant des éditions Saltimbanque

La sélection Notiseoton

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant par Nathalie Le Breton

La récréation de Loïc Dauvillier et Olivier Deloye – Livre pour enfant

La récréation de Loïc Dauvillier et Olivier Deloye – Livre pour enfant

La récréation

La récréation, de Loïc Dauvillier, Olivier Deloye, éditions Les P’tits bérêts

L’avis de Nathalie Le Breton sur La récréation, un livre pour enfant en forme de cherche et trouve bien utile pour apprivoiser ce haut lieu d’apprentissage de la socialisation.

Car cette fameuse cour de récréation, on peut désirer y aller comme on peut la redouter, suivant le caractère des enfants mais aussi les moments de la vie. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, même les meneurs de la récré ont parfois, eux aussi, quelques états d’âme. Jeux, cancaneries, cris, joie, larmes, amitiés, détestations, tout est là dans les moindres détails : ici une marelle qui se dessine, là un doudou que l’on sort en cachette pour le câliner, un peu plus loin un tas de feuilles qui s’éparpillent sous les assauts des enfants, un professeur qui intervient dans une querelle, un enfant qui reste seul dans son coin…

Les scènes se déroulent essentiellement à l’intérieur de la cour mais aussi à l’extérieur avec cette mère d’enfant qui s’avance à pas de loup pour espionner son enfant. Chaque double page, met en valeur un enfant en particulier comme Joachim le lecteur, Benoit l’amoureux de la maîtresse, Manon qui déteste aller aux toilettes, Arthur le joueur de ballon spécialiste du tir au toit… Ainsi, chaque petit ou grand lecteur peut se reconnaître et pourquoi pas, se saisir de certaines images pour évoquer son ressenti, qu’il s’agisse d’une histoire d’amour naissant ou de harcèlement. Les énigmes à trouver permettent de s’attarder et de se concentrer à loisir sur l’une ou l’autre situation.

Car au fond, la cour d’école n’a rien d’anecdotique, c’est le lieu de la socialisation, de l’apprentissage du respect à l’égard des autres et de soi même… Elle s’apprivoise doucement, lentement, parfois jamais… A nous de veiller avec les éducateurs pour que ce soit pour le meilleur. Pas si simple.

Auteur : Loïc Dauvillier, Olivier Deloye

Éditions : Les P’tits bérêts

Thème : Ecole

Âge : 4/6 – 6/8 ans

Les livres de Loïc Dauvillier

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant de Loïc Dauvillier

Les livres de Olivier Deloye

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant de Olivier Deloye

Éditions Tom'Poche

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant des éditions Tom’Poche

La sélection Notiseoton

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant par Nathalie Le Breton

Dans la lune – Livre pour enfant – Gautier Languereau

Dans la lune – Livre pour enfant – Gautier Languereau

Dans la lune

A tous les enfants dans la lune qui sauront transformer leurs rêves

Dans la lune, de Alice Brière-Haquet et Annelore Parot, éditions Gautier Languereau.

L’avis de Nathalie Le Breton sur Dans la Lune :

Difficile d’être un enfant dans la lune à une époque où l’on vous demande sans cesse d’être sur le qui-vive, d’être efficace et de réagir vite. Difficile dans une société qui court après le temps. Et qui, finalement laisse peu de place à la différence.

Voilà un livre pour enfant qui permet de prendre le contre-pied et changer de regard et d’exigence sur ces enfants…

Car, qu’on se le dise, ces enfants n’ont pas moins d’intelligence que les autres. Même s’ils peuvent parfois entendre dire régulièrement qu’ils sont nuls et malheureusement s’en convaincre. C’est précisément ce qui aurait pu arriver à Jacques-Etienne. Cet enfant est tête en l’air et à la moindre distraction s’envole vers des ailleurs bien plus agréables que son quotidien d’élève. Tout est alors prétexte pour se déconcentrer : un vol d’oiseaux par la fenêtre, une petite fourmi en vadrouille… et hop oubliés les devoirs ! Evidemment les résultats scolaires s’en ressentent. Jusqu’au jour où une petite fille le ramène les pieds sur terre ou presque car pour elle, il serait prêt à décrocher la lune.

Car oui ! L’histoire est belle et romantique : qu’est-ce que ça fait du bien ! Jacques Etienne a enfin trouvé quelque chose – enfin surtout quelqu’un – qui le motive. Et le voilà à se lancer dans des calculs savants et travailler comme un fou. Ainsi naîtra une montgolfière pour partir à la conquête de la lune et de sa dulcinée. C’est plutôt bien vu.

Ce livre pour enfant célèbre à la fois le droit d’être hors la norme et nous encourage à regarder nos enfants trop tête en l’air autrement. Pour être créatif et refaire le monde, il faut avoir des idées, des envies, des inspirations et cela nécessite du temps et de la concentration.

Auteur : Alice Brière-Haquet

Illustration : Annelore Parot

Éditions : Gautier Languereau

Thème : Vie quotidienne, école ,éducation

Âge : 3/5 ans

Les livres de Alice Brière-Haquet

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant de Alice Brière-Haquet

Les livres de Annelore Parot

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant de Annelore Parot

Éditions Gautier Languereau

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant des éditions Gautier Languereau

La sélection Notiseoton

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant par Nathalie Le Breton

Je ne te vois plus – Livre pour enfant – Littérature jeunesse

Je ne te vois plus – Livre pour enfant – Littérature jeunesse

Je ne te vois plus

A la mort des personnes que l’on aime, le manque se fait sentir.

Je ne te vois plus, de Paul Martin, éditions Les 400 coups.

L’avis de Nathalie Le Breton sur Je ne te vois plus. Voici un livre pour enfant destiner à évoquer un être cher grâce à tous les souvenirs que l’on a de lui. Face à la mort, les enfants ont besoin de mots. Pas nécessairement pour entrer dans des explications physiologiques ou philosophiques. Mais peut-être juste pour rendre supportable un moment douloureux et donner du sens à la vie.

Il y a de la nostalgie dans cet album tout en sensibilité : la nostalgie de ce qui a été, de ce que l’on a partagé, de ce que l’on a appris ensemble. Peu de phrases, juste l’essentiel sur fond de couleurs légèrement fanées. On peut imaginer qu’il s’agit du décès d’un grand-parent ou d’un proche qui a compté mais que l’on ne verra plus. L’incompréhension, le manque, la tristesse affleure subtilement quand l’enfant égrène ses souvenirs. Mais si l’être aimé n’est plus, il reste ces souvenirs, tous ces petits moments de bonheurs au quotidien symbolisés par des objets qui sont imprimés à jamais chez l’enfant qui grandit : une guitare, des bottes… Et rien qu’à la vue de ces objets, le sourire revient. Et sans doute l’envie de transmettre à son tour, un jour.

Car cet être cher continue de vivre dans nos cœurs et dans nos têtes. Et l’on espère inconsciemment qu’il en sera de même pour chacun d’entre nous. Ainsi va la vie des Hommes…

Auteur : Paul Martin

Éditions : Les 400 coups

Thème : éducation, famille

Âge : 3/5 ans

Je ne te vois plus - livre pour enfant

Les livres de Paul Martin

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant de Paul Martin

Éditions Les 400 coups

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant des éditions Les 400 coups

La sélection Notiseoton

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant par Nathalie Le Breton

Ma rentrée colère

Etre porteur de la trisomie 21 n’est pas un obstacle à vivre épanoui à l’école.

Ma rentrée colère, de Eric Sanvoisin et  Anna Obon, éditions La souris qui raconte

L’avis de Nathalie Le Breton sur Ma rentrée colère ou la rentrée au CP d’un petit garçon porteur de la trisomie 21 dans une nouvelle école. Car pour cet enfant, ce n’est pas sa première grande rentrée scolaire.

Un bon départ

Jusque-là, tout allait bien parce qu’il avait été accueilli à bras ouverts par une maîtresse d’école maternelle attentive et bienveillante dont il était évidemment tombé amoureux. Par ailleurs, ses nouveaux copains s’étaient montré plutôt gentils. De ce fait, cette date était restée inscrite dans ses souvenirs comme le plus beau jour de sa vie. De quoi vivre heureux avec toutes ses particularités qu’il décrit malicieusement dans la première partie de Ma rentrée scolaire. Puisque, par ailleurs, ce petit garçon se connaît bien dans ses émotions et dans ses humeurs.

Quand l’école vire au cauchemar

Cette nouvelle rentrée scolaire, avec les craintes qu’elle représente pour tous, se révèle vite être son pire cauchemar. Des camarades malveillants et cruels qui ont l’art et la manière de le faire sortir de ses gonds, le mettent profondément en colère d’où le titre Ma rentrée colère.

La force de Ma rentrée colère, dont le narrateur, Robin, atteint de Trisomie 21 est aujourd’hui âgé de 21 ans, c’est de nous placer au plus proche des ressentis de révolte de cet enfant devant tant d’injustice. Certes, la stigmatisation porte sur la trisomie 21 mais elle pourrait concerner n’importe quel enfant victime de harcèlement pour une toute autre raison. Grâce à son nouveau professeur –parfait dans son rôle d’encadrant- le héros de cette histoire sort de sa violence et réussit à se calmer. De quoi tomber amoureux de son maître !

Auteur : Eric Sanvoisin

Illustration : Anna Obon

Éditions : La Souris qui raconte

Thème : Handicap, trisomie, maladie, différence

Âge : 3/6 – 6/9 ans