Le visage de Mamina – Livre pour enfant

Le visage de Mamina – Livre pour enfant

Le visage de Mamina

Laissez-vous séduire par Le visage de Mamina et embarquez dans un récit familial qui nous plonge dans les souvenirs d’une grand-mère racontés à sa petite-fille…

Le visage de Mamina, de Simona Ciraolo, éditions Gallimard Jeunesse

L’avis de Nathalie Le Breton sur Le visage de Mamina : beaucoup de tendresse et de finesse dans cet album hommage aux grands-mères, au temps qui passe et à la mémoire.

L’histoire d’une grand-mère qui, lors de son anniversaire, est questionnée sans malice par sa petite fille sur toutes les petites lignes qui sillonnent son visage. L’occasion pour cette grand-mère de remonter le fil voire les fils de sa vie et de raconter tous les grands épisodes, heureux ou malheureux, qui ont jalonné son histoire.

De son émerveillement devant la naissance de chatons à son chagrin de femme quand elle perd son mari, le grand-père de cette petite fille, en passant par ses joies et ses peurs de jeune fille qui profite de la vie, jusqu’à la petite ligne apparue avec le grand bonheur de l’arrivée de premier petit-enfant. Les illustrations aux teintes douces regorgent de détails nous faisant basculer du temps présent au passé et du passé au présent tout au long du récit.

Ce livre chargé d’émotions est une façon d’inscrire les enfants dans leur roman familial. N’hésitez pas à prendre vous aussi le temps de cette transmission que vous soyez parents ou grands-parents. Les enfants sont friands et curieux de ces histoires d’avant eux. Comment imaginer que leurs parents et grands-parents ont été petits comme eux ? Comment imaginer que ces visages burinés ou parcheminés ont été lisses comme le leur ? Souvenez-vous du temps passé devant la glace à friper volontairement votre visage pour voir la tête que vous auriez plus tard ! Impossible évidemment, quand on est si jeune, de se projeter et d’y croire ! Chaque chose en son temps ! Mais en attendant, toutes ces paroles, tous ces récits, toutes ces histoires construisent un terreau et des fondations à partir desquelles on peut se construire pour aller dans un sens ou dans l’autre. Un album essentiel.

Auteur : Simona Ciraolo

Éditions : Gallimard Jeunesse

Thème : ride, transmission, génération, grand mère

Âge : 3/5 – 6/9 ans

L’encyclopédie des mamies – Livre pour enfant

L’encyclopédie des mamies – Livre pour enfant

L’encyclopédie des mamies

L’encyclopédie des mamies : à l’image de sa couverture colorée, dans ce livre, les grands-mères sont pétillantes et plurielles ! Idéal pour changer de focale et rire en famille…

L’encyclopédie des mamies, de Eric Veillé, éditions Actes sud junior

L’avis de Nathalie Le Breton sur L’encyclopédie des mamies. Les mamies, c’est un peu comme « les jeunes » : contrairement à ce que pourrait laisser penser cette dénomination générique, il y en a de tous âges et de toutes sortes!

Dans cet album haut en couleurs, Eric Veillé se fait le complice amusé des lecteurs pour tordre le cou à quelques poncifs comme la sagesse, le tricot et les dictons qui seraient si chers à nos grands-mères, ou mieux pousser ces vérités à leur paroxysme, simplement pour leur donner du relief et rendre les mamies bien vivantes.

Ce livre a suffisamment d’humeur et de l’humour pour dépoussiérer affectueusement le sujet, voire innover dans le ton et surtout bousculer la posture des enfants qui vont pouvoir explorer différemment l’univers de leur grand-mère avec les parents ou directement avec elle. Au final, chacun pourra brosser le portrait de sa mamie suivant sa propre vision avec l’aide avisé d’un chat philosophe qui interroge la vie avec des sentences sybillines.

Cet album joyeux et coloré est une invitation à parler des grands-mères différemment sans jamais être béat ni tomber dans la commisération. C’est aussi une invitation à changer de focale sur les êtres et les situations en général. Qui peut affirmer avec certitude ce que l’on est ? La vérité aurait-elle plusieurs facettes ? Et si l’on redécouvrait ou découvrait nos grands-mères pendant qu’il est encore temps ?

Auteur : Eric Veillé

Éditions : Actes sud junior

Thème : Diversité, mamies, transmission, humour

Âge : 3/5 – 6/9 ans

Une histoire de cancer qui finit bien – Livre pour enfant

Une histoire de cancer qui finit bien – Livre pour enfant

Une histoire de cancer qui finit bien

À la manière d’un journal intime, une jeune fille malade nous raconte, avec ses mots et sans filtre, son quotidien.

Une histoire de cancer qui finit bien, de India Desjardins et Marianne Ferrer, éditions La Pastèque

L’avis de Nathalie Le Breton sur une histoire de cancer qui finit bien, un album venu tout droit du Québec.

Une jeune fille de 15 ans y raconte son combat contre la leucémie depuis 5 ans. Tout y est abordé simplement et directement, avec le cœur et une justesse d’analyse fréquente chez ces enfants dont la sensibilité est souvent particulièrement aiguisée.

Tout est dit

Outre le regard de l’entourage dans lequel elle se voit mourante, la jeune narratrice dépeint les maladresses de sa maman qui « est sûre » qu’elle s’en sortira. Mais aussi les blagues un peu lourdes du papa qui cherche à masquer ses inquiétudes. Ou encore les copines de chambre qui sont emportées par la mort à l’amour naissant. Car, malgré la maladie, cette jeune fille grandit avec des préoccupations propres à son âge. On traverse avec elle ses périodes de doute et de joie quand elle attend ses résultats. Sans oublier les rituels et les superstitions mises en place pour tenir, avoir un semblant de maîtrise sur ce qui se déroule, jusqu’à la délivrance.

Entre deux

Les illustrations et leurs couleurs accompagnent avec justesse l’état d’esprit de cette histoire de cancer qui finit bien. Des illustrations entre deux: entre la vie et la mort, entre l’enfance et l’adolescence, entre l’amitié et l’amour. Pour accentuer cet effet, le trait se fait un peu flou. Tout comme l’ambiance générale du livre, car au fond cette réalité, on n’a pas envie d’en faire quelque chose de précis, excepté le texte qui se déroule à la première personne, sans emphase mais avec maturité.

Une histoire de cancer qui fait du bien est à partager avec les parents concernés, la fratrie, la famille, les copains d’école afin d’aider à sortir des non-dits, répondre aux questions et permettre à chacun de faire affleurer ses ressentis et sa culpabilité. Rare et précieux.

Auteur : India Desjardins

Illustration : Marianne Ferrer

Éditions : La Pastèque

Thème : Santé, maladie, cancer, hôpital, guérison

Âge : 9/13 ans

Ma rentrée colère – Livre pour enfant illustré

Ma rentrée colère – Livre pour enfant illustré

Ma rentrée colère

Etre porteur de la trisomie 21 n’est pas un obstacle à vivre épanoui à l’école.

Ma rentrée colère, de Eric Sanvoisin et  Anna Obon, éditions La souris qui raconte

L’avis de Nathalie Le Breton sur Ma rentrée colère ou la rentrée au CP d’un petit garçon porteur de la trisomie 21 dans une nouvelle école. Car pour cet enfant, ce n’est pas sa première grande rentrée scolaire.

Un bon départ

Jusque-là, tout allait bien parce qu’il avait été accueilli à bras ouverts par une maîtresse d’école maternelle attentive et bienveillante dont il était évidemment tombé amoureux. Par ailleurs, ses nouveaux copains s’étaient montré plutôt gentils. De ce fait, cette date était restée inscrite dans ses souvenirs comme le plus beau jour de sa vie. De quoi vivre heureux avec toutes ses particularités qu’il décrit malicieusement dans la première partie de Ma rentrée scolaire. Puisque, par ailleurs, ce petit garçon se connaît bien dans ses émotions et dans ses humeurs.

Quand l’école vire au cauchemar

Cette nouvelle rentrée scolaire, avec les craintes qu’elle représente pour tous, se révèle vite être son pire cauchemar. Des camarades malveillants et cruels qui ont l’art et la manière de le faire sortir de ses gonds, le mettent profondément en colère d’où le titre Ma rentrée colère.

La force de Ma rentrée colère, dont le narrateur, Robin, atteint de Trisomie 21 est aujourd’hui âgé de 21 ans, c’est de nous placer au plus proche des ressentis de révolte de cet enfant devant tant d’injustice. Certes, la stigmatisation porte sur la trisomie 21 mais elle pourrait concerner n’importe quel enfant victime de harcèlement pour une toute autre raison. Grâce à son nouveau professeur –parfait dans son rôle d’encadrant- le héros de cette histoire sort de sa violence et réussit à se calmer. De quoi tomber amoureux de son maître !

Auteur : Eric Sanvoisin Illustration : Anna Obon Éditions : La Souris qui raconte Thème : Handicap, trisomie, maladie, différence Âge : 3/6 – 6/9 ans

La valise rose – Livre pour enfant – Album illustré

La valise rose – Livre pour enfant – Album illustré

La valise rose

La valise rose de Zuzie Morgenstein, éditions Gallimard Jeunesse

L’avis de Nathalie Le Breton sur La valise rose. Enorme coup de cœur pour cet album que l’on devrait pouvoir garder toute la vie, un peu comme cette valise rose qui va accompagner Benjamin de sa naissance à celle de son propre fils, et plus si affinité ! Que de thèmes abordés ! L’intergénérationnel, la filiation, les relations belle-mère/belle-fille, l’anticonformisme, le doudou, les compromis familiaux, la société de consommation, les stéréotypes…Et tout cela avec finesse, sourire et sensibilité. Le duo Susie Morgenstern-Serge Bloch, au meilleur de sa forme, nous plonge en quelques pages dans un roman familial avec comme fil rouge, euh rose, voulais-je dire, la petite valise rose offerte comme cadeau de naissance par la grand-mère paternelle de Benjamin. Outrée par ce cadeau original voire incongru pour elle, la mère accepte à regret, bien décidée à la faire disparaître à la moindre occasion. Malheureusement pour elle, le bébé s’amourache sérieusement de cette valise qui présente bien des avantages. L’enfant peut y dormir, ranger ses jouets, s’en servir comme cartable, et même comme valise pour voyager ! Un doudou encombrant, certes, mais impossible à perdre de vue et apparemment terriblement résistant. Une façon de prendre du recul sur nos obsessions, parfois superficielles, d’adultes et d’interroger le vivre ensemble familial où il peut être difficile d’arriver à se faire accepter tel que l’on est. Les enfants ne peuvent qu’adhérer à cette mise en abîme complice et pleine de bonne humeur. Un album jeunesse indispensable.

Auteur : Zuzie Morgenstein

Editions : Gallimard Jeunesse

Thème : Grand-mère, transmission, génération

Age : 3 / 6 ans