Le nid -Livre pour enfant – Album illustré

Le nid -Livre pour enfant – Album illustré

Le nid

Le nid, de Sandra Le Guen et Coralie Saudo, éditions Les Minots

L’avis de Nathalie Le Breton sur Le nid. Un album dédié à l’amour conjugal, l’amour parental ET l’adoption. On y découvre un couple d’oiseaux qui s’appliquent à préparer leur nid, en faire un lieu d’accueil douillet et sécurisant pour leur petit à venir. Mais les saisons passent inexorablement et aucun œuf ne vient, alors que dans la nature environnante, les renards, les oies ou les lapins sont tout à la joie d’élever leur nouveau-né. Difficile pour ce couple de résister et de ne pas se laisser au désespoir. Pourquoi tant d’injustice ? Pourquoi eux ? Il y a beaucoup de tendresse et de subtilité dans ce livre destiné aux tout-petits pour leur faire comprendre, peut-être, ce qui a précédé leur venue, le désir, l’amour, l’attente qui se prolonge. Puis le bonheur de voir tomber du ciel, un bébé hérisson en détresse manifestement sans parents. Qu’importe les épines qu’ils n’ont pas ! Qu’importe les différences ! Ce petit s’impose comme une évidence. Sans doute faut-il bouleverser ses habitudes, changer de mode d’habitat (eh oui les hérissons ne montent pas aux arbres…). L’essentiel n’est-ce pas la sécurité que ce couple va pouvoir apporter à ce bébé pour lui permettre de grandir au mieux et un jour prendre son envol? Façon de parler bien sûr ! En attendant, les parents sont tout à leur bonheur de l’élever. Et ce ne sera pas toujours très simple, comme dans toutes les familles. Ce livre compte désormais parmi les ouvrages essentiels sur l’adoption.

Auteurs : Sandra Le Guen

Illustration : Coralie Saudo

Editions : La Pastèque

Thème : Parents, amour

Age : 2 – 6 ans

Mon arbre – Livre pour enfant – Album illustré

Mon arbre – Livre pour enfant – Album illustré

Mon arbre

Mon arbre, de Mélanie Edwards et Émile Angebault, éditions Albin Michel

L’avis de Nathalie Le Breton sur Mon arbre. Décidément, les arbres sont une bien jolie métaphore pour aborder avec une grande sensibilité le temps qui passe, la vie qui croit et se transmet de génération en génération. L’histoire de ce petit garçon qui suit sagement les progrès d’un marronnier que son grand-père a planté à l’occasion de sa naissance, année après année, nous conduits à le suivre dans sa vie d’homme, de père et à son tour de grand-père. Les êtres passent, le grand-père n’est plus là mais le marronnier demeure, rassemblant la famille régulièrement autour de lui, à l’occasion de fêtes de famille, anniversaire, mariage, décès. Autant d’événements -finalement assez rares avec les aléas de la vie moderne- qui permettent de se souvenir des bons moments de complicité avec les membres de la famille qui ne sont plus, de s’inscrire dans la tradition familiale et d’assurer un socle et une cohésion. Une légère nostalgie affleure au fil des pages sans jamais basculer dans la tristesse. Ainsi va la vie! A la fin de l’album, un arbre généalogique permet à l’enfant de se placer dans sa lignée familiale. Connaître ses racines pour mieux déployer ses ailes le moment venu, sans jamais les perdre de vue. Tout un programme riche de mémoire et de sens porté par un album aux illustrations un tantinet désuètes qui confortent avec finesse, le cycle inéluctable de la vie, quelle que soit l’époque ou les personnes.

Auteurs :Mélanie Edwards et Émile Angebault

Editions : Albin Michel

Thème : Grand-parent, grand-père, père, transmission

Age : 3 – 6 ans

9 mois 1 bébé – Livre pour enfant – Album illustré

9 mois 1 bébé – Livre pour enfant – Album illustré

9 mois 1 bébé

9 mois 1 bébé, de Françoise Laurent et Sebastien Chebret, éditions Ricochet

L’avis de Nathalie le Breton sur 9 mois et 1 bébé, la grossesse, un excellent livre synthétique et relativement complet sur les grossesses et les accouchements dans leur diversité : voie basse, césarienne, fécondation in vitro, prématurité, gémellité… Sans oublier les origines qui intéressent tant les petits : une belle rencontre, l’amour, l’ovule de madame, la course des spermatozoïdes de monsieur, l’utérus, le rôle du placenta… Toutes les explications y sont, sans trop aller dans le physiologique complexe ni basculer dans des histoires à l’eau de rose. Inutile de trop entrer dans les détails si le tout-jeune enfant n’en demande pas plus. 9 mois et un bébé, la grossesse : c’est un livre idéal pour revenir sur l’histoire des origines de l’enfant quand ils se questionne et vous questionnent sur la façon dont on fait les bébés. Idéal aussi pour accompagner l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur. Expliquer l’allaitement au sein maternel ou au biberon ou la procréation médicalement assistée. Rappeler que lui aussi, l’aîné, le grand, il est passé par là et a ouvert la voie. Beaucoup de simplicité et de douceur dans cet album coloré qui donnerait presque l’envie de s’y remettre. Heureusement la scène finale de toute la famille profondément endormie nous rappelle que ce parcours ne se fait pas sans une certaine fatigue…L’humour complice est aussi là. Cet album documentaire à picorer au fil des questions des enfants accompagnera la famille durant plusieurs années.

Auteurs : Françoise Laurent et Sebastien Chebret

Editions : Ricochet

Thème : Famille, santé, naissance, grossesse, FIV, jumeaux, prématurité

Age : 3 – 8 ans

De givre et de plumes – Livre pour enfant

De givre et de plumes – Livre pour enfant

De givre et de plumes

De givre et de plumes, de Edwige Planchin et Fabienne Cinquin éditions Du Hêtre

L’avis de Nathalie Le Breton sur De givre et de plumes. Un album souple en demi-teinte pour aborder le sujet délicat de la perte d’un bébé arrivé trop tôt ou malade, avec toutes les questions que cela peut susciter dans la fratrie. La métaphore de cet œuf qui se fêle avant l’heure parle au cœur, tout comme l’état de désespoir des parents qui vont jusqu’à perdre goût à la vie malgré la présence de leur petit. Car ici, la subtilité va jusqu’à nommer les personnages par Grand, Petit, Mini. Cette histoire viendra accompagner toutes les familles qui éprouvent le besoin de mettre des mots sur une situation et un événement qui ne s’effacera jamais, et que l’on ne souhaite pas effacer. La vie continue malgré la tristesse, malgré le chagrin car il reste encore un Petit à faire grandir et accompagner et à lancer dans la vie. A la fin du livre, les couleurs reprennent vie, l’hiver a fait place au printemps tout en douceur. Subsiste une plume qui volète non loin du foyer, comme la trace légère d’une histoire pourtant si lourde. Et surtout ce livre pour mettre des mots sur des maux. Partager sur les émotions qui peuvent nous traverser dans ces périodes si douloureuses. Reconnaître simplement les moments de grande faiblesse et de doute. Se souvenir. Même si plus rien ne sera comme avant, la vie continue. Chacun grandira et avancera dans sa construction au sein de ce roman familial qui, malheureusement, n’est pas toujours idyllique, mais permet aussi de réorienter les priorités que l’on a dans la vie.

Auteurs : Edwige Planchin, Fabienne Cinquin

Editions : Editions Du Hêtre

Thème :Famille, fratrie, émotions, santé, perte d’un enfant, IMG, très grande prématurité

L’heure des papapis – Livre pour enfant – Album illustré

L’heure des papapis – Livre pour enfant – Album illustré

L’heure de papapis

L’heure des papapis, de Lenia Major et Fabien Ockto Lambert, éditions Circonflexe

Le mot de Nathalie Le Breton sur L’heure des papapis : En serait-il fini de l’heure des mamans ? Ce rendez-vous immanquable de la sortie de l’école quand on a la chance, en tant que parents, d’être libres à cet horaire-là. Les auteurs, une femme ET un homme, ont mobilisé dans cet album tout leur humour pour convoquer et disons forcer quelque peu la main des papas encore récalcitrants. Les pères en question ont tous de bons ou fallacieux prétextes pour esquiver « la corvée ». Mais c’est sans compter sur la subtilité de leur compagne qui déploient toute leur ingéniosité pour trouver des solutions : mettre un réveil pour être sûr d’être à l’heure, prendre une boussole pour arriver sans encombre jusqu’à l’école, une gourde pour étancher la soif. A la sonnerie, aucune défection tant le poids de madame Tamtam la maîtresse a su faire ployer les plus réticents, mais surtout le grand bonheur de ces pères à se retrouver et à s’éclater avec leurs bambins !

La chute invite à rester prudents car les pères ont eux aussi plus d’un tour dans leur sac pour se défiler –partiellement, espérons-le- sur leur propre père. C’est vrai au fond : tout est affaire de modèle et d’exemplarité !

Auteurs : Lenia Major et Fabien Ockto Lambert

Editions : Circonflexe

Thème : Famille, Ecole, Parents, Papa, Grands-Pères, Egalité