L’ogre, l’arbre et l’enfant – Livre pour enfant

L’ogre, l’arbre et l’enfant – Livre pour enfant

L’ogre, l’arbre et l’enfant

Quand une histoire d’amitié nait entre un enfant et un SDF…

L’ogre, l’arbre et l’enfant, de François Aubin, éditions Circonflexe.

L’avis de Nathalie Le Breton sur L’ogre, l’arbre et l’enfant. J’aime la sensibilité voire l’hypersensibilité des livres pour enfant qui ont le don parfois de nous faire tressaillir au plus profond de nous-mêmes et donc de créer, assurément, un terreau fertile entre nous et nos enfants.

L’histoire de cet album, la proximité d’un enfant et d’un SDF, relève d’une approche désormais -malheureusement- presque banale. Mais la fragilité du trait des illustrations apparentée à l’ébauche, l‘unité de lieu et la force du récit sont bouleversantes. On y découvre un jeune enfant à la fois curieux et peureux devant un clochard aux apparences peu avenantes. Progressivement, l’enfant dépasse sa peur pour aller vers cet homme solitaire qu’il retrouve au square à la sortie de l’école. Tout y est dit : la tentation du rejet de cet ogre un peu effrayant. La complicité qui se construit avec le temps autour d’un arbre isolé lui aussi détonnant dans cet univers urbain. La dureté de notre société et la magie d’un regard d’enfant pour réinventer le monde et faire renaître l’espoir… La finesse du trait nous rappelle celle de notre condition éphémère mais aussi la force poétique.

La vie insiste, malgré tout. A nous de la rendre possible et vivable pour tous. Il n’y a pas d’âge pour éveiller les consciences et lutter contre l’indifférence. Et si l’on refaisait le monde ? Les adultes sont parfois blasés. Pas les enfants !

Auteur : François Aubin

Éditions : Circonflexe

Thème : vie sociale

Âge : 6/9 ans