Arthur est allergique et alors? – Livre pour enfant

Arthur est allergique et alors? – Livre pour enfant

Arthur est allergique et alors?

Arthur est allergique et alors? de Marie-Constance Mallard et Camille Piantanada, éditions Libre Label

L’avis de Nathalie Le Breton sur Arthur est allergique et alors?

Un livre informatif et joyeux à destination des enfants et des spécialistes de l’enfance qui travaillent au contact d’un enfant allergique.

Très utile car, lorsque l’on ne sait pas ce qu’est une allergie, les réactions physiques de l’enfant peuvent affoler les autres élèves autant que le personnel éducatif qui n’a pas encore été sensibilisé. Ici, l’enfant a appris à dire non aux sollicitations de ses camarades qui lui proposent des gâteaux à risque. Il sait grâce à ses parents que des alternatives existent au gâteau au chocolat, et surtout que cela ne l’empêche pas de profiter de sa vie scolaire comme les autres. Quant aux adultes, informés grâce aux parents et au projet d’accueil individualisé, ils veillent à ce que les camarades n’échangent pas leur assiette ni leur fourchette.

Dans ce livre, tout est fait pour banaliser, ou en tout cas dédramatiser, sans pour autant baisser la garde de la sécurité sanitaire. Les messages passent joyeusement grâce aux illustrations enfantines et colorées.  Un récapitulatif et deux recettes sont proposées en fin d’album. Pratique, agréable et parfaitement adapté aux enfants de maternelle.

Auteur : Marie-Constance Mallard

Contribution : Camille Piantanada

Éditions : Libre Label

Thème : Santé, allergie

Âge : 3/5 ans

Les livres de Marie-Constance Mallard

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant de Marie-Constance Mallard

Les livres de Camille Piantanada

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant de Camille Piantanada

Les Éditions Libre Label

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant des éditions Libre Label

La sélection Notiseoton

Découvrez la sélection Notiseoton de livres pour enfant par Nathalie Le Breton

Une histoire de cancer qui finit bien – Livre pour enfant

Une histoire de cancer qui finit bien – Livre pour enfant

Une histoire de cancer qui finit bien

À la manière d’un journal intime, une jeune fille malade nous raconte, avec ses mots et sans filtre, son quotidien.

Une histoire de cancer qui finit bien, de India Desjardins et Marianne Ferrer, éditions La Pastèque

L’avis de Nathalie Le Breton sur une histoire de cancer qui finit bien, un album venu tout droit du Québec.

Une jeune fille de 15 ans y raconte son combat contre la leucémie depuis 5 ans. Tout y est abordé simplement et directement, avec le cœur et une justesse d’analyse fréquente chez ces enfants dont la sensibilité est souvent particulièrement aiguisée.

Tout est dit

Outre le regard de l’entourage dans lequel elle se voit mourante, la jeune narratrice dépeint les maladresses de sa maman qui « est sûre » qu’elle s’en sortira. Mais aussi les blagues un peu lourdes du papa qui cherche à masquer ses inquiétudes. Ou encore les copines de chambre qui sont emportées par la mort à l’amour naissant. Car, malgré la maladie, cette jeune fille grandit avec des préoccupations propres à son âge. On traverse avec elle ses périodes de doute et de joie quand elle attend ses résultats. Sans oublier les rituels et les superstitions mises en place pour tenir, avoir un semblant de maîtrise sur ce qui se déroule, jusqu’à la délivrance.

Entre deux

Les illustrations et leurs couleurs accompagnent avec justesse l’état d’esprit de cette histoire de cancer qui finit bien. Des illustrations entre deux: entre la vie et la mort, entre l’enfance et l’adolescence, entre l’amitié et l’amour. Pour accentuer cet effet, le trait se fait un peu flou. Tout comme l’ambiance générale du livre, car au fond cette réalité, on n’a pas envie d’en faire quelque chose de précis, excepté le texte qui se déroule à la première personne, sans emphase mais avec maturité.

Une histoire de cancer qui fait du bien est à partager avec les parents concernés, la fratrie, la famille, les copains d’école afin d’aider à sortir des non-dits, répondre aux questions et permettre à chacun de faire affleurer ses ressentis et sa culpabilité. Rare et précieux.

Auteur : India Desjardins

Illustration : Marianne Ferrer

Éditions : La Pastèque

Thème : Santé, maladie, cancer, hôpital, guérison

Âge : 9/13 ans

Ma rentrée colère – Livre pour enfant illustré

Ma rentrée colère – Livre pour enfant illustré

Ma rentrée colère

Etre porteur de la trisomie 21 n’est pas un obstacle à vivre épanoui à l’école.

Ma rentrée colère, de Eric Sanvoisin et  Anna Obon, éditions La souris qui raconte

L’avis de Nathalie Le Breton sur Ma rentrée colère ou la rentrée au CP d’un petit garçon porteur de la trisomie 21 dans une nouvelle école. Car pour cet enfant, ce n’est pas sa première grande rentrée scolaire.

Un bon départ

Jusque-là, tout allait bien parce qu’il avait été accueilli à bras ouverts par une maîtresse d’école maternelle attentive et bienveillante dont il était évidemment tombé amoureux. Par ailleurs, ses nouveaux copains s’étaient montré plutôt gentils. De ce fait, cette date était restée inscrite dans ses souvenirs comme le plus beau jour de sa vie. De quoi vivre heureux avec toutes ses particularités qu’il décrit malicieusement dans la première partie de Ma rentrée scolaire. Puisque, par ailleurs, ce petit garçon se connaît bien dans ses émotions et dans ses humeurs.

Quand l’école vire au cauchemar

Cette nouvelle rentrée scolaire, avec les craintes qu’elle représente pour tous, se révèle vite être son pire cauchemar. Des camarades malveillants et cruels qui ont l’art et la manière de le faire sortir de ses gonds, le mettent profondément en colère d’où le titre Ma rentrée colère.

La force de Ma rentrée colère, dont le narrateur, Robin, atteint de Trisomie 21 est aujourd’hui âgé de 21 ans, c’est de nous placer au plus proche des ressentis de révolte de cet enfant devant tant d’injustice. Certes, la stigmatisation porte sur la trisomie 21 mais elle pourrait concerner n’importe quel enfant victime de harcèlement pour une toute autre raison. Grâce à son nouveau professeur –parfait dans son rôle d’encadrant- le héros de cette histoire sort de sa violence et réussit à se calmer. De quoi tomber amoureux de son maître !

Auteur : Eric Sanvoisin Illustration : Anna Obon Éditions : La Souris qui raconte Thème : Handicap, trisomie, maladie, différence Âge : 3/6 – 6/9 ans

La toute petite voiture de Jeanne – Livre pour enfant

La toute petite voiture de Jeanne – Livre pour enfant

La toute petite voiture de Jeanne

La toute petite voiture de Jeanne, de Marie Tibi et Baptistine Mésange, éditions De Plaines en Vallées

L’avis de Nathalie Le Breton sur La toute petite voiture de Jeanne. Un livre rare dans sa subtilité, la douceur de son esthétisme alliée à celle de ses propos. Comme tous les enfants, Jeanne a un jouet préféré : une petite voiture rouge, une peu cabossée certes, mais un vecteur formidable pour se raconter des histoires, s’échapper dans ses rêves, imaginer des voyages extraordinaires. Cette petite voiture anodine la suit partout, de sa chambre à l’école, un peu comme un talisman. Grâce à elle, elle s’évade vers les grands espaces, la banquise, le désert, les étoiles. Et emmène avec elle, sa petite sœur. Ce n’est qu’à la fin que l’on découvre le handicap moteur de cette petite fille qui a besoin d’un fauteuil roulant pour se déplacer. Après coup, on revisite les détails de ce bel album et l’on découvre quelques indices qui auraient pu nous mettre sur la piste, comme une chaussure isolée ou la représentation d’une jambe de la petite fille qui sort de la couette. Mais au fond qu’importe ? C’est justement toute la force de ce livre : nous présenter une petite fille dotée d’un imaginaire puissant et d’une forte détermination. Si son handicap peut constituer un obstacle pratique, il ne l’empêche de se projeter et de renforcer sa volonté à transformer ses rêves, comme tous les enfants ! Et peut-être même plus ! Que de finesse, d’intelligence et de sensibilité chez ces auteures. Et si l’on changeait notre façon de voir ?

Auteur : Marie Tibi

Illustration : Baptistine Mésange

Editions : De Plaines en Vallées

Thème : Différence, handicap, imagination

Age : 3/6 ans

La musique de rose – Livre jeunesse -Cartonné

La musique de rose – Livre jeunesse -Cartonné

La musique de Rose

La musique de Rose, de Sandrine-Marie Simon, Didier Jean et Elsa Oriol éditions Utopiques

La musique de Rose, l’avis de Nathalie Le Breton. Une bien belle histoire que la complicité de ces deux jeunes filles, Rose et Juliette, qui s’accordent et se complètent à merveille dans la vie, et un bien bel album. L’une absorbe les couleurs, l’autre vit au rythme de la musicalité des êtres et du vivant. Deux façons uniques d’aborder le monde, de le découvrir, de s’y épanouir. L’une aimerait ressentir cette musicalité, l’autre ne peut prétendre au bonheur de voir ce qui l’entoure. Elle est atteinte de cécité mais cela ne l’empêche pas de percevoir les personnes dans leur sincérité et leur authenticité, quand son amie, elle, se laisserait plus volontiers séduire par des critères de beauté extérieure et plus artificielle. Pas toujours facile de s’entendre et de se comprendre mais l’amitié conduit parfois à se dépasser et à ouvrir son cœur différemment. Quelle chance de pouvoir aborder le monde dans la richesse de ses différences ! Au-delà des sens, il y a les questions de l’attention et de la connaissance de l’autre, le conformisme, les idées reçues auxquelles il est bien difficile d’échapper quand on grandit et qu’il est si tentant de « faire comme les autres » et d’imposer ce modèle comme le modèle dominant. Une curiosité et un esprit de tolérance que les adultes devraient pouvoir appliquer dans leur vie comme les enfants. Un album sublime et délicat à confier dans toutes les mains, filles Et garçons.

Auteurs : Sandrine-marie Simon, Didier Jean

Illustration : Elsa Oriol

Editions : Utopiques

Thème : Handicap, cécité, esthétique, amitié, complicité, amour

Age : 6 – 10 ans