Loupé ! – Livre pour enfant – Album illustré

Loupé ! – Livre pour enfant – Album illustré

Loupé !

Loupé ! , de Christian Voltz, éditions Rouergue

L’avis de Nathalie Le Breton sur Loupé ! Ou comment sourire et rire de notre monde post-moderne ? Réponse : grâce à l’humour acéré de Christian Voltz et la mise en scène de ses personnages sans quasiment aucun autre commentaire que les nôtres, si nous accompagnons encore nos enfants dans leur lecture. Avec Loupé c’est notre belle société de communication qui est visée. A l’arrêt d’un bus, jeune et vieille génération se cotoient sans se fréquenter, l’un totalement absorbé par son écran, tandis que l’autre apparemment dans ses pensées va se laisser distraire par le spectacle de tout-petits insectes qui vivent ou tentent de survivre dans ce décor trop urbain. Le bus se fait attendre et, rien à faire, l’écran ne rend pas le temps moins long à son jeune propriétaire. La tension monte du jeune garçon ; pas pour le grand-père passionné par la scène qui se déroule sous ses yeux dans la vraie vie : une araignée tombe amoureuse, une fleur s’épanouit, un insecte sort de son cocon… Car oui le monde ne se résume pas aux selfies ni à ce qui défile sur les réseaux. Le jeune homme l’apprendra à ses dépens, lui dont le manque de curiosité lui fait tout « louper ». Les enfants sauront parfaitement saisir la légère moquerie qui affleure au fil de l’histoire. Inutile donc d’insister lourdement sur les limites d’une vie qui se résumerait au seul smartphone mais pourquoi ne pas saisir l’occasion pour reconnaître que nous sommes tous, adultes comme enfants, à la merci de nos écrans. Alors qu’il y a tant et tant de choses devant lesquelles s’émerveiller au quotidien.

Auteurs : Christian Voltz

Editions : Rouergue

ThèmeEducation, humour, génération

Age : 3/6 – 6/9 ans

L’insupportable journée (géniale) de michel – livre pour enfant

L’insupportable journée (géniale) de michel – livre pour enfant

L’insupportable journée (géniale) de michel

L’insupportable journée (géniale) de Michel, de Séverine Vidale et Tanguy Loridant, éditions Le Diplodocus

L’avis de Nathalie Le Breton sur L’insupportable journée (géniale de Michel) Les enfants et l’école… toute une histoire qui ne fait que commencer, avec ses hauts et ses bas. En tant que parents, on essaye d’être attentifs, on redoute les rentrées difficiles, les passages à vide qui transforment parfois les matins en parcours du combattant, on guette le moindre signe de désinvestissement de nos enfants, à l’excès parfois, reconnaissons-le ! Car les enfants l’ont bien compris : l’école, ça stresse les parents ! Et certains d’entre eux n’hésitent pas à en jouer comme Michel qui, plutôt que d’avouer son grand plaisir, actionne régulièrement cette corde sensible en égrainant la litanie de ses plaintes auprès de son père qui vient le chercher à la sortie de l’école. Le livre est drôle car la page de gauche vient évidemment contredire les propos de ce petit gredin qui en fait n’a qu’une idée en tête : se faire payer des bonbons. L’histoire ne dit pas si le stratagème marchera encore le lendemain. Voilà un beau moment de complicité pour dédramatiser la relation à l’école, tant du côté des enfants que des parents. Au cas où l’on aurait oublié que, peut-être, nous aussi quand nous étions élèves, nous avons su user et abuser de cette posture pour nous faire plaindre. Quoiqu’il arrive, mieux vaut essayer d’en sourire car cela va durer quelques années. Et des journées vraiment insupportables, il y en aura un jour, pour de vrai… mais c’est une autre histoire !

Auteurs : Séverine Vidale et Tanguy Loridant

Editions : Le Diplodocus

Thème : Ecole, Education, père

Age : 3/9 ans

Prends ma main maman – livre pour enfant – Album illustré

Prends ma main maman – livre pour enfant – Album illustré

Prends ma main maman

Prends ma main maman, deNadine Brun-Cosne et Christine Davenier, éditions Sarbacane

L’avis de Nathalie Le Breton sur Prends ma main maman. La main de maman, joli symbole d’une relation affective sécurisante (tant qu’elle n’est pas levée…), main qu’un enfant doit savoir prendre à certains moments quand il y a du danger, qu’il a lui-même envie de prendre à d’autres occasions et dont il veut se détacher en grandissant. C’est un va et vient incessant qui évolue avec l’âge, les expériences, l’ouverture aux autres. Voilà les jolis messages portés finement par ce livre. Utiles quand l’enfant ressent quelques difficultés à se séparer avant d’entrer à l’école, utiles quand il est nécessaire de rappeler les dangers qui guettent à l’extérieur sans pour autant nuire à la curiosité et l’éveil de nos enfants. Utiles pour valoriser les relations d’amitié qui permettent d’élargir les horizons tout en suggérant que les parents, quoiqu’il arrive, sont là et veillent. Subtil et essentiel pour les enfants qui grandissent comme pour les grands qui vont devoir accepter qu’éduquer c’est aussi apprendre à se séparer.

Auteurs : Nadine Brun-Cosne

Illustration : Christine Davenier

Editions : Sarbacane

Thème : Séparation, école, autonomie, socialisation

Age : 3 – 6 ans

Doudou où es-tu ? – Livre pour enfant – Album illustré

Doudou où es-tu ? – Livre pour enfant – Album illustré

Doudou où es-tu ?

Doudou où es-tu ? de Lorea De Vos, éditions Marcel et Joachim

L’avis de Nathalie Le Breton sur Doudou où es-tu ? Le thème du doudou perdu est un grand classique de la littérature enfantine. Il l’est aussi dans nos vies de parents créant de nombreuses occasions de stress en cas de perte, même chez les plus précautionneux qui ont su anticiper en achetant le double. Voici donc un livre ludique qui va conduire votre enfant à explorer la maison de fond en comble ; l’occasion de rappeler que visiter les placards, ce n’est pas toujours permis. Que descendre à la cave, ça peut faire peur. L’enfant se ballade de page en page, d’étage en étage, en profite pour pénétrer dans la chambre de son frère pour fouiller, en vain ! Il faut dire que ces doudous ont l’art et la manière de se trouver et se retrouver très simplement au fond du lit de leur propriétaire. Ouf ! Le message passe : avant de s’affoler et de courir en tous sens, autant se concentrer sur le lieu de vie du dit doudou. Tiens ? Peut-être est-ce le moment de l’y laisser plus souvent ? Combien de parents ou grands-parents trop bien intentionnés ne saisissent pas ce message subliminal ou cet acte manqué pour aider leur enfant à se détacher de ce fameux objet transitionnel. Pas toujours facile de voir son enfant grandir et aller vers l’autonomie ! Cela prend du temps, pour l’enfant comme pour le parent ! En attendant, la maison n’a plus de secret pour l’enfant qui apprend progressivement à se situer et se repérer. Sans oublier, peut-être, de loin, la nécessité de veiller à ses affaires et d’apprendre à les ranger… D’accord de très loin ! mais c’est un début 😉

Auteurs : Lorea De Vos

Editions : Marcel et Joachim

Thème :Education, doudou, séparation, perte

Age : 2 – 4 ans

Les petits doigts sur le chemin de l’école – Livre pour enfant

Les petits doigts sur le chemin de l’école – Livre pour enfant

Les petits doigts sur le chemin de l’école

<

Les petits doigts sur le chemin de l’école, de Claire Zuccheli-Romer, éditions Milan

L’avis de Nathalie Le Breton sur Les petits doigts sur le chemin de l’école. Un album qui se raconte et se vit avec les doigts –donc interactif- en suivant le chemin indiqué au fil des pages pour aller à l’école. Il n’y a qu’à se laisser guider par l’histoire pour caresser le chat, sauter de flaque en flaque, traverser le passage piéton, jouer à cache-cache autour des arbres… Autant d’aventures qui permettent aux enfants de se familiariser avec les boucles ou les ponts des M en les expérimentant d’un point de vue sensoriel, l’air de rien. Autant de tracés variés que l’on peut faire parcourir à l’enfant avec sa main droite et/ou sa main gauche, à un âge ou la latéralisation n’est pas encore définitive. L’inspiration de la pédagogue Maria Montessori n’est pas loin. Jusqu’aux encouragements finals que l’enfant va s’octroyer lui-même en écrivant un grand bravo. Cet album coloré devrait ravir les enfants, en particulier les cadets, qui s’impatientent et rêvent de suivre leur aîné à l’école et d’entrer dans les apprentissages ! Mais que les choses soient claires, à un an, on est encore loin du chemin de l’école. Et tant mieux ! Pas question de prendre cet album comme un livre parascolaire mais plutôt comme une approche joyeuse, ludique et fort habile! L’idée est bien de s’amuser en s’appuyant sur la le texte en forme de comptine de l’auteure. Mais on peut aussi faire le parcours en sens inverse même si le chat n’appréciera pas d’être brossé à rebrousse poils ! Mais dans un livre tout est permis. Quand l’enfant sera plus grand et entrera plus sérieusement dans ces fameux apprentissages, crayon à la main, rien ne vous empêche de prendre une feuille calque et de reproduire en jeux de coloriage ce parcours tactile jusqu’à l’école.

Auteurs : Claire Zuccheli-Romer

Editions : Milan

Thème : Education, école, graphisme, habileté motrice

Age : 0 – 3ans